Plus c’est mieux ! Quoique…

short is beautiful

IDG Connect a réalisé une étude qui montre que depuis les 5 dernières années la longueur préférée des contenus a diminué de 50% Autrement dit, le format idéal des contenus on-line a été divisé par deux ! Les lecteurs n’ont plus le temps de lire un livre blanc de 20 pages. Et vous, quand avez-vous écouté pour la dernière fois un webcast de 45 minutes?

« Plus c’est mieux »… « il vaut mieux trop que pas assez… » « abondance de biens ne nuit pas… » Ces idées reçues sont-elles bien valables lorsqu’il s’agit de créer du contenu ? Pas sûr, si l’on croit la récente étude IDG Connect.

L’enquête prend l’exemple des contenus créés dans l’industrie des nouvelles technologies. Ils ont la plupart du temps une forte connotation technique, car leurs auteurs sont issus des services de développement ou du marketing produit. La mesure de leur contribution se fait sur la longueur du contenu qu’ils produisent. Mais est-ce vraiment ça que le lecteur ou l’acheteur recherche ?

IDG Connect préconise 2 étapes pour créer un contenu plus court.

  • Repenser comment évaluer la valeur crée par le contenu, ce qui oblige à mieux connaître son lectorat, les types et formats de contenu qu’ils préfèrent tout au long d’un cycle de vente
  • Comprendre les questions que les lecteurs-clients-prospects peuvent se poser à chaque étape du cycle de vente

Il faut donc pouvoir créer des contenus différents pour s’aligner sur un cycle de vente, et casser l’habitude de créer toujours les même contenus mois après mois. L’étude précise l’importance du contenu digital, qui peut représenter jusqu’a 65% du poids d’une décision et d’augmenter de 20% la sélection en short-tlist.

Aujourd’hui 95% des contenus produits par les milliers de sociétés étudiées excède la longueur souhaitée par les acheteurs….

Pour autant, ces contenus « en trop » ne sont sûrement pas a jeter ! Ils vont servir à créer des contenus plus courts sur des thèmes différents et plus resserrés. Cela ravira les lecteurs/acheteurs… ainsi que les moteurs de recherche qui trouveront des mises à jour plus fréquentes sur des sujets plus précis.

‘Short is beautiful‘ – en tous cas il semblerait que « plus court » ce soit « mieux » que plus long, et surtout que « jamais lu » !

Vous pouvez télécharger cette étude ici :
http://www.idgconnect.com/download/6005/making-case-shorter-content?source=connect

Vous aimerez peut-être :

Vous avez quelque chose à dire, allez-y !